Journée mondiale du bénévolat : interview de Cyrille Gavila, bénévole en pédiatrie

journee du benevolat equipe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

equipe cmck

A l’occasion de la journée mondiale du bénévolat et du volontariat, nous vous proposons de suivre les pas de Cyrille Gavila, bénévole à la délégation territoriale de Guyane. Ce jeune professeur, référent motivé et investi de l’équipe de bénévoles intervenants au sein du service de pédiatrie, se rend chaque semaine au Centre médico-chirurgical de Kourou où il propose des activités ludiques aux enfants hospitalisés. Une première pour l’établissement et un bel exemple de coopération et de complémentarité entre bénévoles et salariés de la Croix-Rouge française.

« Je suis bénévole à la délégation territoriale de Guyane depuis un an et demi. J’avais entendu parler de l’aide alimentaire et de la vestiboutique mais lorsque je me suis présenté à la délégation pour devenir bénévole, la directrice territoriale de l’action sociale (DTAS) m’a présenté ce projet d’intervention au sein du service de pédiatrie. L’activité m’a tout de suite intéressé et comme rien n’était encore formalisé, on m’a proposé de porter le projet et de mettre en place les interventions.

La direction et le personnel du CMCK, notamment le Dr. Pochard, Chef du service de Pédiatrie-Adolescent, étaient enchantés par cette initiative et très impliqués. Le président de la délégation, la DTAS, les autres bénévoles et moi-même avons eu tout le soutien nécessaire pour démarrer l’activité. Nous avons par exemple rencontré le personnel afin de définir ensemble les modalités d’intervention et ce sont également les salariés qui nous ont formés aux règles d’hygiène, un prérequis pour intervenir au sein de l’hôpital.

Nous continuons à être extrêmement bien accueillis au sein de l’établissement. En effet, le personnel n’a pas le temps de jouer avec les enfants ou de leur lire des histoires et ce n’est pas son rôle.  Nos actions sont complémentaires et l’équipe soignante voit nos interventions d’un très bon œil ! Cela permet non seulement de faire sortir les enfants de leur chambre et de les faire décrocher de la télévision mais également de s’ouvrir à de nouvelles activités et de dédramatiser l’hospitalisation. Certains petits patients sont très jeunes et c’est parfois la première fois qu’ils se retrouvent loin de chez eux et de leur famille, cela peut être inquiétant.  Nous sommes vraiment là pour les rassurer, apporter un peu de légèreté et leur faire passer un moment agréable.
Le personnel nous briefe également avant chaque intervention. Je pense que l’équipe soignante  apprécie de partager son quotidien et ses connaissances et pour nous, c’est autant d’occasions d’apprendre de nouvelles choses !
Les activités ont démarré en avril 2012. Au départ, nous étions trois bénévoles à intervenir deux heures, trois fois par semaine. Aujourd’hui l’équipe s’est renforcée ; nous sommes cinq et intervenons chacun une heure par jour. Nous avons même réussi à maintenir cette présence hebdomadaire durant les grandes vacances ! C’est une chose à laquelle nous étions attachés.
Notre petit groupe de bénévoles est essentiellement composé de personnes qui ont l’habitude de travailler avec les enfants (orthophoniste, bibliothécaire, professeur…) mais c’est un heureux hasard ! Toutes ont rejoint la Croix-Rouge pour s’investir spécifiquement dans ce projet.
La plupart des enfants étant hospitalisés pour une courte période, la composition des groupes change chaque semaine. A chaque intervention, nous nous adaptons donc au nombre et à l’âge des enfants en essayant tout de même de varier les activités : éveil musical, lecture de conte, jeux de rôles ou de marionnettes, apprentissage de comptines, puzzles ou jeux de construction…chaque bénévole compose en fonction de son public et de ses envies. C’est la surprise !
Nous proposons occasionnellement du soutien scolaire pour des enfants hospitalisés sur une longue période et ce afin d’éviter la rupture scolaire mais notre objectif premier est pour l’instant de continuer à proposer des animations ludiques. Nous souhaitons que ces interventions restent un moment agréable, une parenthèse dans le temps médical. Pour Noël par exemple, nous organiserons sûrement une petite fête ! »

Zoom sur le service de pédiatrie du CMCK
Le service de pédiatrie du CMCK a ouvert ses portes en février 2012. Il comporte onze lits  d’hospitalisation.  L’équipe de pédiatrie, dirigée par le Dr. Pochard, Chef du service de Pédiatrie-Adolescent et Suppléant au chef de pôle Femme, Mère, Enfant, Adolescent, compte trois pédiatres, douze infirmières, douze aides-soignantes et auxiliaires de puériculture, un psychologue, une assistante sociale, un kinésithérapeute, une diététicienne et une secrétaire médicale.
Le service pédiatrie assure l’accueil des enfants jusqu’à 18 ans. Il établit des diagnostics et prend en charge les différentes pathologies pédiatriques dans le cadre d’une hospitalisation programmée ou non.
Le service de pédiatrie du CMCK joue un rôle majeur dans un département où la croissance démographique reste soutenue,  où le nombre de jeunes dépasse la barre des 100 000 (INSEE 2010) et où la mortalité infantile reste largement supérieure à celle de la métropole (11.82 versus 3.82 pour mille enfants âgés de moins de un an en 2010).