Service de chirurgie à Kourou en Guyane

Chef de service : Dr P. Barre
Chirurgie viscérale : Dr F. BenardDr C. Bras Da SilvaDr M. Chirat, Dr G. Py, Dr P. Vega Toro, Dr S. Zouaoui

La vocation première du service de chirurgie du CMCK a été de répondre aux besoins urgents de la population du bassin de Kourou. 

Les premières spécialités mises en place ont donc été celles où les urgences étaient les plus nombreuses : la chirurgie générale et digestive et la chirurgie traumatologique et orthopédique. Au fil du temps, l’offre de soins s’est enrichie de nouvelles activités : la chirurgie prothétique de la hanche et du genou, la chirurgie des hémodialysés, l’orthopédie pédiatrique, la chirurgie urologique, la chirurgie du rachis, la chirurgie réparatrice, l’oto-rhino-laryngologie.

La vidéochirurgie est couramment pratiquée. Il s’agit de chirurgie digestive ou urologique sous cœlioscopie ainsi que de chirurgie arthroscopique. Les patients ont également accès aux traitements modernes des calculs urinaires que sont l’urétéroscopie et  la lithotripsie extra-corporelle.

Le service fonctionne avec 10 chirurgiens, 6 anesthésistes, 15 infirmières, 13 aides-soignants, 4 agents de service hospitalier, 1 kinésithérapeute et 6 secrétaires médicales.

Tous les chirurgiens du service ont les titres d’anciens internes de CHU et d’anciens chefs de clinique d’une université.

La capacité du service est de 26 lits de court séjour et de 5 lits dédiés à la chirurgie ambulatoire. En 2012, 2 500 patients y ont été reçus.

Au service de chirurgie sont adossés un service de consultations et un service de soins externes. Près de 10 000 consultations ont été effectuées en 2012. Dans le secteur des soins externes, 3 500 actes ont été pratiqués la même année : des soins post-opératoires (notamment des pansements), des gestes urologiques (fibroscopies vésicales, biopsies prostatiques, échographies urinaires), des explorations fonctionnelles urodynamiques, des endoscopies digestives hautes, de la chirurgie dermatologique pouvant se dérouler sous anesthésie locale, des gestes orthopédiques tels que, par exemple, des infiltrations articulaires ou périarticulaires.

Le projet d’établissement prévoit dès 2014 d’importants travaux de réfection du bâtiment abritant le service de chirurgie : modernisation de l’hôtellerie, accroissement du nombre de chambres particulières, climatisation intégrale, mais également un service de chirurgie ambulatoire doté de 10 lits et places.

Chirurgiens à Kourou en Guyane

 

Chirurgie à Kourou en Guyane